TDAH chez l’adulte: quel traitement efficace ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Le Trouble de Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH) est un bouleversement assez particulier. C’est précisément un trouble neurologique qui peut atteindre les enfants, les adolescents et même les adultes.

Les personnes atteintes ont des problèmes de concentration. Elles sont indécises quant à ce qu’elles doivent faire.

Toutefois, on la remarque dès le jeune âge. Découvrez dans les lignes à suivre le traitement idéal qui aidera tout adulte qui présente un TDAH.

TDAH chez l’adulte: quel traitement efficace ?

Quels sont les symptômes du TDAH ?

Comme toute pathologie, le TDAH se manifeste par des symptômes qui lui sont propres. On distingue les symptômes externes des manifestations internes. Ainsi, le TDAH est principalement caractérisé par 3 grands symptômes à savoir :

  • Le manque d’attention : Ce symptôme se traduit par une grande difficulté à se concentrer sur quelque chose. La personne atteinte est souvent distraite. Elle peut donner l’impression de ne pas écouter quand on lui parle.
  • L’hyperactivité : C’est une attitude d’impatience. L’individu bouge de façon incontrôlée et sans arrêt. Il peut courir, grimper, et se déplacer avec pour objectif de tout faire à la fois.
  • L’impulsivité : Elle peut être verbale ou dans les mouvements.

Outre ces trois grands symptômes, le TDAH peut se manifester par une instabilité émotionnelle. La personne atteinte peut se mettre très vite en colère. Elle peut également être très sensible.

Le TDAH se détecte également par des troubles de sommeils. Toutefois, il existe des traitements pour aider les personnes qui en sont atteintes.

Quel traitement pour les troubles de la concentration ?

Le traitement du TDAH proposé varie d’un individu à l’autre. On ne proposera pas le même traitement à un adulte qu’à un adolescent parce qu’ils n’ont pas le même train de vie ni les mêmes activités.

Après avoir effectué les examens et identifié avec certitude le trouble, un traitement individualisé est proposé. Il correspond à la prescription de plusieurs types de produits.

En premier lieu, on distingue le méthylphénidate. Il constitue l’un des traitements les plus utilisés dans le cadre du TDAH. Peu coûteux, il aide à atténuer les symptômes chez la personne atteinte tant que dure le traitement. Il n’a pas la capacité de faire disparaître le trouble. Par contre, il agit directement sur le cerveau et favorise la concentration.

On trouve ensuite les antidépresseurs ou des stimulants tels que la Sélegiline et le Modafinil. Ces derniers agissent principalement sur le manque d’attention du malade.

Ce sont des traitements que seuls un pédopsychiatre ou un neuropédiatre peuvent prescrire. Une fois prescrits, ces médicaments renforcent l’équilibre émotionnel du patient.

TDAH chez l’adulte : ce qu’il faut retenir

D’une façon ou d’une autre, le TDAH est un trouble qui peut atteindre tout le monde. Il existe des traitements pour y faire face même si certains se trouvent être plus efficaces.

D’autres méthodes peuvent être appliquées pour aider la personne atteinte. Ces méthodes visent au contrôle des différents symptômes que cause le TDAH.

Les adultes atteints de TDAH pourront ainsi gérer leur manque d’attention et leur hyperactivité. Il s’agit des rencontres avec des spécialistes tels que le psychoéducateur ou le psychologue. Une autre solution consiste à organiser des thérapies de famille et des groupes de soutien.

Si tous ceux qui font partie de l’environnement de la personne atteinte s’impliquent, les résultats du traitement susmentionné seront plus probants.


Lisez aussi:

TDAH à l’enfance: comment gérer à l’école ?

TDAH: comment calmer son impulsivité et son agressivité ?