TDAH: comment calmer son impulsivité et son agressivité ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est une maladie neurologique qui touche environ 5 à 8 % de la population. C’est une maladie plutôt fréquente que l’on retrouve chez les enfants, les adolescents et les adultes.

Elle se manifeste par une forte inattention, un manque de concentration et une impulsivité accrue qui peut être handicapants pour la vie.

Les symptômes varient d’une personne à l’autre et peuvent être gênants. Dans cet article, retrouvez quelques idées pour mieux maîtriser vos crises.

TDAH: comment calmer son impulsivité et son agressivité ?

Gérer son impulsivité en cas de crise de TDAH

Si vous souffrez de TDAH, vous devez apprendre à gérer vos pulsions. Surtout en cas de crise, cela est d’une importance capitale.

  • Les mots à la place des gestes

Vous devez exprimer ce que vous ressentez au fond de vous. Dites-vous que plus vous le faites, plus vos impulsions se dissipent. Mettez en place vos propres techniques à utiliser au moment opportun.

  • Modifier ses pensées négatives

Agir sans réfléchir n’est pas une bonne chose. Vous devez donc apprendre à avoir les idées positives en cas de crise. Au milieu d’une crise, essayez de vous retirer dans un endroit calme.

Respirer, essayer de penser à quelque chose de positif. Chassez toute négativité de votre esprit. Essayez au maximum de décanter la situation.

Sachez aussi qu’une maladie incurable se gère dans le temps et chaque crise vous apprend quelque chose de nouveau. Mettez en place votre propre technique de relaxation. Faites un loisir, jouez à votre jeu préféré.

Bien que ce soit difficile vous pouvez appliquer la technique s’arrêter, réfléchir et agir. Calmez-vous, prenez le temps de réfléchir. Pensez aux conséquences de vos actes, anticiper la répercussion de vos agissements. Bien que vous souffriez d’une maladie, vous avez le contrôle sur vous.

Trouble de la concentration : gérer son agressivité

Apprendre à maîtriser son agressivité en cas de crise de TDAH est une chose difficile, mais ce n’est pas impossible. Cette agressivité peut avoir des conséquences sur vous, mais aussi sur les autres. Comment donc y remédier ?

Si vous n’êtes pas capables de gérer votre agressivité, entreprenez une psychothérapie. Cela peut vous aider. Un professionnel vous aidera à y voir plus clair. Il vous aidera à déchiffrer les causes de cette agressivité, et vous aidera à mieux gérer vos émotions.

Participer à un stage CNV (communication non violente) peut servir. Vous y trouverez des personnes souffrant des mêmes maux que vous. Vous pouvez exprimer sans gêne vos problèmes. Écoutez les autres et apprenez beaucoup de leçons sur la manière de gérer votre colère en cas de crise.

Vous y trouverez forcément des malades plus expérimentés que vous. À la fin des séances, rapprochez-vous d’eux et posez des questions. Il ne faut pas avoir peur de votre maladie, vivez normalement sans problème.

Avec les crises TDAH, on peut s’emporter très vite, faire des choses qu’on n’a pas envie de faire, etc. Ainsi pour ne pas déraper, essayez de vous calmer, prenez votre temps, respirez un bon coup. Les émotions se gèrent.

Mettez en place des techniques efficaces pour gérer ces dernières. N’hésitez pas à en parler avec votre psychiatre. Suivez vos traitements et apprenez à profiter de la vie.


Lisez aussi:

TDAH chez l’adulte: quel traitement efficace ?

Trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité ?